Comme il l’avait promis tout au long de sa campagne, le Président de la République, SEM Jovenel Moïse a relancé les programmes sociaux interrompus durant le passage du Gouvernement précédent. Tout ce qui, selon lui, peut améliorer les conditions de vie des haïtiens plus vulnérables sera retenu, revu et corrigé si nécessaire. “Ede Pèp” est donc devenu “Kore Pèp”. En effet, la nouvelle appellation “Kore Pèp” traduit les quelques changements opérés dans la structure de certains projets.

Afin de manifester son dévouement par des actions concrètes, Jovenel Moïse, accompagné du FAES, a procédé le vendredi 18 août dernier au lancement d’un des six projets sociaux de Kore Pèp: “Ti manman cheri”. Les responsables départementaux du projet et les delegués ont rencontré les directeurs des écoles nationales et communautaires de leurs départements respectifs afin de leur donner des précisions sur les grandes lignes du projet revisé.

“Ti manman cheri” est un projet qui vise à donner une subvention aux mamans ayant un ou plusieurs enfants dans une école nationale ou communautaire. Cette aide, à hauteur de mille gourdes, sera distribuée en quatre périodes : à la rentrée des classes, pour la Noël, les Pâques et la fête des mères. Les directeurs auront à rencontrer les mamans des élèves de leur établissement, procéder, en collaboration avec un agent du projet, aux enregistrements de ces dernières et programmer un calendrier afin qu’elles puissent recevoir la subvention durant les périodes susmentionnées. À noter que les bénéficiaires devront se munir d’une copie de leur carte d’identification nationale au moment de l’enregistrement.